ARROU... Au Fil de l'Yerre
ARROU... Au Fil de l'Yerre

        Actualités :

CLIQUER SUR LES AFFICHES ET LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Concours de dessins            et de peintures  :

Tournoi de pétanque:

    à vos fourneaux !

     VENTE D'HUITRES:

      Tous les dimanches matin

       sur la place de l'église

HORAIRES D'OUVERTURE DE LA BIBLIOTHEQUE pour JUILLET et AOûT.

Votre marché à Arrou Tous les samedis matin

A vos clubs !

Vous avez l’opportunité de vous promener dans le parc André GUILLAUMIN, situé derrière la Mairie et de  tester votre adresse à déjouer les pièges volontairement disposés sur les neuf trous du parcours du mini-golf;

 

Vous trouverez des bancs tout au long de votre promenade afin de vous y reposer pendant que vos partenaires joueront.

 

Venez essayer !  Vous allez bien vous amuser, en famille ou entre amis !

nouveau a arrou

 Poterie de la Vigne

 Le  Petit Lieu, Arrou

(route du Poislay)

 Atelier- Expo-vente

Cours de poterie (adultes et enfants)

Stages initiation, perfectionnement

Tous renseignements :

Site internet : Cliquer ici

ou 06 78 94 60 33

=> De nouveaux livres adulte et jeunesse disponibles à la bibliothèque. Lire la suite.

Coordonnées

Mairie d'ARROU
12 Grande Rue

28290 Arrou

 

Tél. :  02 37 97 02 13

Fax. : 02 37 97 10 28

 

mairie@commune-nouvelle-arrou.fr

 

Ouverture :

 

Lundi : de 14H00 à 17H00

Mardi : de 9H00 à 12H00

Mercredi : de 9H00 à 12H00 et de 14H00 à 17H00    

Jeudi : de 9H00 à 12H00

Vendredi : de 9H00 à 12H00 et de 14H00 à 17H00

Samedi : de 9H00 à 12H00

La forteresse de Bois-Ruffin

La forteresse de Bois-Ruffin est une propriété privée construite en pierre du pays, appelée "grison", vers 1240 - 1250.

Le nom de "Bois-Ruffin" viendrait soit d'une famille Ruffin ou Le Roux (Rufinus), soit de Rus finium : métairie de frontières.

Selon la tradition, Bois-Ruffin serait connu dès l'époque mérovingienne : Clothilde, femme de Clovis, aurait, dit-on, donné les terres de Bois-Ruffin à des moines : les moines de Saint-Père de Chartes.

Le plateau de Bois-Ruffin dépendait en partie de seigneurs puissants. Ces seigneurs vont confier la terre de Bois-Ruffin à la famille de la Bruyère, sans doute au XIIème siècle. C'est Nicolas III de la Bruyère qui va entreprendre la construction de la forteresse actuelle. La famille de la Bruyère possède la château jusqu'à la mort de leur dernière représentante : Jeanne, vers 1400.

C'est alors la guerre de cent ans ; Bois-Ruffin est assiégé par les Bourguignons, alliés des Anglais et finalement pris en 1417. La forteresse sera reprise aux Anglais par les Français en 1421.

Vers 1482, Guillaume d'Avaugour construit une partie de l'actuel château de Courtalain. La famille d'Avaugour garde Bois-Ruffin et Courtalain jousqu'au XVIème siècle. Bois-Ruffin est ensuite légué à Jeanne de Montmorency. La soeur de Jeanne, Françoise, dite "la belle Fosseuse", fut une des nombreuses maîtresse d'Henry IV et il semble qu'elle ait su prendre soin des intérêts de sa famille.

Bois-Ruffin passe ensuite définitivement aux mains de la famille de Montmorency par François au XVIIème siècle.

Le château, qui a besoin de réparations, n'est plus alors habité par ses propriétaires qui lui préfèrent le château de Courtalain.

Le fils de François, Léon, fait cependant construire une chapelle par les paysans qui dépendent de Bois-Ruffin.

 

1792 : Anne-Léon de Montmorency s'exile, ses biens sont confisqués, morcelés et vendus en 1794.

 

La forteresse et ses terres attenantes seront rachetées en 1866 par la marquise de Gontaut-Biron, héritière en 1862 du dernier des Montmorency.

 

1922 : Bois-Ruffin est acheté par un fermier des environs.

 

1924 : classement comme monument historique.

 

1934 : achat par Henry Lecomte qui habite à Courtalain et qui en fut le maire.